Greffe de cheveux par stylet implanteur DHI CHOI

PHOTO-2022-01-11-12-17-27-13.jpg

On doit l’invention du stylet implanteur Choi au Professeur Chio, en Corée du Sud. Son idée : combiner en un seul geste l’incision pour l’implantation du greffon et son implantation dans la zone receveuse.

 

Cet instrument a l’apparence d’un stylo, avec une aiguille creuse au bout, connectée à un tube et une pompe. Durant l’implantation, le chirurgien aspire le follicule depuis la zone donneuse, puis la plante délicatement et instantanément dans la zone receveuse en poussant doucement le follicule dans le cuir chevelu.

 

L’aiguille peut avoir plusieurs diamètres, permettant de s’adapter à la taille du follicule, et d’extraire un, deux ou trois follicules selon la nature capillaire du patient et la densité de greffe voulue. De plus, le chirurgien peut contrôler l’angle d’implantation et la profondeur, selon la chevelure et la densité nécessaire à chaque greffe. La méthode est d’autant plus rapide qu’elle permet d’être conduite par une équipe médicale utilisant jusqu’à 6 implanteurs sur un même crâne.

Pour l’homme comme chez la femme, une greffe de cheveux, réalisée avec un stylet d’implantation DHI, garantit une transplantation réussie et une cicatrisation rapide. Cette méthode est considérée comme la plus avancée dans le domaine de la greffe de cheveux ou de barbe.

En effet, grâce à l’utilisation du stylet implanteur DHI (Direct Hair Implantation), appelé aussi Choi Pen, permet une extraction des greffons à l’unité depuis la zone donneuse, l’implantation des follicules dans la zone de réception se réalise sans créer des canaux d’incisions.

 

Couplée à un système d’anesthésie locale sans aiguille d’injection, cette méthode rend l’opération plus confortable pour le patient. Ainsi le greffon reste le moins de temps possible hors de l’organisme, assurant son implantation plus sûre et réduisant le temps d’incision et de saignement de la zone implantée. Chaque follicule est placée selon une direction, un angle et une profondeur spécifiques.

stylets.png
 

Les différentes étapes d’une greffe DHI

2cd78aad-ead9-4cb8-9708-3f0fae223114.JPG

Au cours du premier rendez-vous, vous et le chirurgien détermineront la zone donneuse et la zone receveuse, selon la nature du cheveu, sa densité et la zone à greffer, ainsi que la technique utilisée pour la greffe.

PHOTO-2022-01-11-12-17-27-3.jpg

L’extraction et l’implantation des greffons sont les étapes les plus délicates pour la réussite de votre greffe de cheveux ou de barbe. Nous commençons par l’extraction des greffons de la zone donneuse et leur stockage. Puis nous passons à la procédure d’implantation DHI qui doit être réalisée avec une grande délicatesse et dextérité et suivant un angle particulier, un follicule pileux endommagé ne prendra pas racine. Pour réussir la greffe du follicule, le chirurgien aura auparavant étudié la nature, la densité et la ligne capillaire afin de déterminer avec justesse l’angle d’implantation et l’alignement des greffons. Son geste sera alors d’une précision cruciale, pour réussir à donner à chaque implant la direction voulue.

7.png

Une transplantation réussie est aussi déterminée par un entretien strict des cheveux après l’opération. Votre chirurgien vous prescrira des crèmes cicatrisantes. L'utilisation d'huiles (argan, sésame ou de noix de coco) peuvent aider à nourrir le cuir chevelu ainsi que des shampoings doux, à base d’ingrédients naturels. Enfin, pour optimiser la greffe, alcool et tabac doivent être momentanément proscrits, tandis qu’un régime alimentaire sain, riche en minéraux et en vitamines et pauvre en graisses, permettent d’offrir aux cheveux greffés un afflux sanguin bien oxygéné et nutritif.

Les avantages de la méthode DHI

PHOTO-2022-01-11-12-17-27-7.jpg

L’utilisation du stylet implanteur est couplée à une anesthésie locale. Pas besoin de scalpel pour ouvrir les canaux où les follicules seront implantés : la plaie est réduite au minimum nécessaire, et ne laisse aucune cicatrice, réduisant au maximum le traumatisme subi par le follicule lors de son extraction. L’opération, non invasive, se fait donc sans douleur, ni hospitalisation. Dès la fin de l’intervention, le patient peut reprendre le cours normal de sa vie quotidienne.

Il est indispensable de raser auparavant la zone donneuse, mais pas nécessairement la zone receveuse : le cuir chevelu et les follicules autour de la zone à greffer ne sont pratiquement pas touchés.

PHOTO-2022-01-11-12-17-27-11.jpg
PHOTO-2022-01-11-12-17-27-4.jpg

Seul un chirurgien expérimenté, peut utiliser l'outil Choi Pen qui permet de contrôler l’angle d’inclinaison et la profondeur de la greffe, ainsi que la direction du canal de réception du follicule. Il existe différents types d’implanteur, avec un diamètre plus ou moins important pour s’adapter à chaque type de follicule capillaire. Le chirurgien travaille avec une grande précision pour vous offrir une finition naturelle. Enfin, grâce à la rapidité d’exécution entre l’extraction et l’implantation, le greffon a de plus grandes chances de survie que les autres méthodes de greffe capillaire.

c146ea7d-fdac-4843-96b7-3245e8535a9b.JPG

Chaque greffon est implanté à l’unité, la durée de l’intervention est plus ou moins longue en fonction de la surface à couvrir. De plus, le stylet DHI ne permet pas d’implanter plus de 2500 à 4500 follicules, soit moins que la technique FUE. La méthode DHI est donc idéale pour couvrir des zones spécifiques et localisées (alopécie partielle, couverture de cicatrice, pelade…), plutôt qu’une calvitie complète. Enfin, le prix d’une opération DHI est plus élevé que la méthode FUE.

PHOTO-2022-01-11-12-17-28-4.jpg

Mieux adaptée à ses débuts aux cheveux raides et fins, à cause d’une limitation des types d’aiguilles et de leur épaisseur, la technique d’implantation DHI s’est améliorée avec les progrès technologiques. Aujourd’hui, grâce à une gamme plus étendue d’aiguilles et son maniement par des chirurgiens capillaires expérimentés, capables de greffer tous types de follicules (angles d’implantation, densité, épaisseur du follicule…), le stylet d’implantation Choi permet de réussir la greffe de tous types de cheveux et de barbes.

PHOTO-2022-01-11-12-17-28-3.jpg

Pourquoi faire la greffe de cheveux à Istanbul en Turquie, parce que les chirurgiens capillaires sont considérés de nos jours comme les meilleurs praticiens au monde, de plus les tarifs sont inférieurs de 80% par rapport aux tarifs en France, avec des taux de satisfaction très élevés. CIELO HAIR LYON a sélectionné pour vous et sur des critères stricts la meilleure clinique et donc les meilleurs chirurgiens sur place. Ils disposent de nombreuses années d'expérience dans les greffes pour hommes ou pour femmes, ils maîtrisent les outils les plus avancés et efficaces, notamment le Choi Pen. La clinique sélectionnée par CIELO HAIR LYON est réputée pour la grande qualité de ses services. CIELO HAIR LYON vous accompagnera à chaque étape de votre greffe et sera à votre écoute en vous accompagnant à chaque étape.

Je souhaite être contacté(e)
Je suis :

Merci pour votre demande, nous nous engageons à vous rappeler sous 48h 

Je souhaite être contacté(e)